La méditation

 

La médiation est un état de présence intense.

Comme la respiration, elle est vitale et sans effort.

Abandonnez de vouloir arriver à quelque chose.

Observez-vous comme si vous regardiez les eaux d’un torrent d’entre deux berges.

Le tumulte intérieur est la voie qui cache la porte.

Le flot de vos pensées ne reflète qu’une image de vous-même.

Cette image changeante et tremblante, se dilue et se récrée en permanence.

Cette image est l’enseignement de l’impermanence.

Acceptez cette impermanence sans chercher à la modifier.

Au plus je désire atteindre la berge du calme et de la béatitude, au plus les flots sont tumultueux et furieux, au plus je me sens démuni pour traverser ceux-ci.

Au plus je désire l’autre berge (Un ailleurs), au plus je m’éloigne de moi-même.

Au plus je désire l’autre berge (Un ailleurs), au plus je vis dans la peur.

Au plus je vis dans la peur, au plus j’ai besoin de techniques pour méditer.

Au plus je me m’accroche à la technique, au plus je me définis dans ma peur.

Au plus je me définis, au plus je fuis l’expérience de l’abandon.

Au moins je m’abandonne à ce qui est, au moins j’expérimente la non séparation d’entre les deux berges.(Etats de l'être)

La médiation est une profonde disponibilité à l’écoute. Elle ne change rien à notre nature ni au lieu de notre centre.

Les méthodes ne sont que des étincelles, quand le feu intérieur s’embrase, elles restent se qu’elles sont, ni plus, ni moins.

Mediation is a state of intense presence .

Like breathing, it is vital and effortlessly.

Abandon want to achieve something .

Observe yourself as if you were watching the waters of a torrent of both banks.

The inner turmoil is the way that hides the door.

The flow of your thoughts reflect an image of yourself.

This changing and trembling image dissolves and recreates constantly.

This image is the teaching of impermanence.

Accept this impermanence without trying to change it.

The more I want to reach the shore of peace and bliss, at most flows are turbulent and furious, the more I feel helpless to me through them.

I want more than the other bank (One way), the more I am away from myself.

I want more than the other bank (One way), the more I live in fear.

The more I live in fear , the more I need techniques to meditate.

The more I cling to the technique, the more I defined in my fear.

The more I define myself , I am at the experience of abandonment.

At least I surrender to what is, at least I experience non-separation of the two banks . ( States of being)

Mediation is a deep willingness to listen . It does not change our nature or instead of our center.

Methods are only sparks when the inner fire blazes , they will remain as they are, no more, no less.