Méditation du Jour

 "Dans ce que je vis, je n’ai aucune liberté, aucun choix possible. Dans la manière dont je le vis se trouve mon espace de liberté." 

 

---

"La fusion sujet / objet s’opère quand j’abandonne sa recherche. La recherche du cherchant, n’est que la validation de ne rien avoir besoin de trouver."

 

---

"La spiritualité s’exprime partout avec une grande simplicité."

 

---

"Le Tantra est la voie de la moins souffrance"

 

---

"Le regard est sans limites. C’est ce qui est regardé qui est limité. Il n’y a que regard. Toute forme de croyance limite. Penser que le regard est sans limites est une croyance… peu importe.

Les mots qui portent la notion de « sans limite » dans des formulations poétiques de liberté contiennent en leur sein une extrême limitation.

Au moment où j’écoute mon regard sans demande, l’autre n’est que le reflet d’un regard ou je suis mon propre objet."

 

 

---

"Le plus grand pouvoir auquel nous pouvons accéder dans notre voie est la joie d’absence de pouvoir."

 

---

 

"La vie trouve toujours une solution... De cette solution, les hommes peuvent en faire un problème. Alors ils chercheront une solution. Une solution à une solution engendre la souffrance." 

 

---

"Quand le corps devient le critère de transcendance dans une démarche Tantrique, cela éclaire une impasse, celle d’utiliser la pensée dans un espace d’éclairage contemplatif.

Quand dans une démarche tantrique je n’ai plus besoin du corps ou de la sexualité dans la voie, alors je suis prêt à pratiquer l’union à l’aide des énergies sexuelles."

 

---

 

"Toutes ces flammes, toutes ces oriflammes. Étendards érigés par la peur de ne rien être. Nulle méditation, nulle asana, nulle prière n’auront d’effets.Toutes mes appartenances, toutes mes croyances sont mises en avant pour me cacher. Au moment où je fais sans attente, les poses de yogas prennent de l'ampleur, la respiration prend forme, l’intuition se délie.Si le chemin de la libération doit passer par une technique, un régime, une spiritualité, Je fuis la voie. Le maitre apparait quand on ne le cherche pas."


---

« La conscience est connaissance empirique du Soi indifférencié.»
« Tout objet observé par les sens est recréé par le mental pour être appréhendé par la conscience individuelle.»
« L’objet est le reflet de notre conscience donc du sujet. »
« L’objet observé n’est qu’une parcelle de la réalité. »

« La réalité est une partie du sujet. »

« Sujet et objet se fragmentent dans ce qu’ils se connaissent. »
« La réalité est non observable depuis notre conscience individuelle. »
« Le Soi Universel est le sujet-objet. »
« Par les fragments j’observe l’Unique. »
« Il n’y a rien à obtenir qui ne soit déjà présent. »

 

---

 

" Tantrisme et plaisir sont comme l’eau et le feu. L’un éteint l’autre ou l’autre disparait par l’un. Le tantra est un chemin d’accession à la « non ou moins souffrance » et à la « joie ». "

 

---

 

"La voie Tantrique libère la créativité. Cette créativité est l'expression de la vie. Elle peut s'investir dans un art Traditionnel exempt de toute créativité personnel ou dans une autre forme d'art dont l'intention est libre de toute objectivité. Elle nous propose de libérer l'expression d'une énergie au-delà de la personnalité."

 

 

---

" La nature même d’une voie spirituelle traditionnelle ne peut s’accorder à un esprit de commerce. Seul le don a un sens en accord avec la tradition. Le Tantra n’échappe pas à cette approche."

 

 

---

 

"Quand l’émotion est perçue comme une activité « émotionnelle » c’est qu’elle est déjà empreinte du filtre du mental. Mais peu importe, notre conscience peut recapturer l’émotion et désamorcer cette programmation. De ce fait, elles sont vécues en présence d’une manière sensorielle sans quelles soient psychologiquement bonnes ou mauvaises."

 

---

 

"Quand je vois ou je juge quelqu’un dans la misère spirituelle ou sexuelle, cela éclaire ma propre misère. Le Tantra est essentiellement un enseignement de non-attachement et de non dualité. Quand nous sommes attachés à notre action et à son résultat nous perdons notre liberté. Quand nous nous voyons différent des autres nous perdons notre tranquillité."

 

  ---

"Voir l’autre toujours comme pour la première fois !
Ou
Voir l’autre comme si c'était le dernier jour.

 

"...les disciples ont dit à jésus
dis-nous comment sera notre fin
Jésus dit :
avez-vous donc dévoilé le commencement
pour que vous vous préoccupiez de la fin
car là où est le commencement là sera la fin
heureux celui qui se tiendra dans le commencement.
il connaîtra la fin et ne goûtera pas la mort..."

Mt 16. 28 - Mc 9. 1 - Lc 9. 27

 

---

«Le Tantra ne fait aucun cas de ce que nous cherchons dans notre sexualité. Ni jugement, ni limite, ni non limite. Si mon énergie sexuelle se transforme et se désinvestie de la sexualité c’est bien. Si elle ouvre un espace plus prégnant dans celle-ci c’est bien aussi.  Le chemin initiatique qui nous conduit à l’apogée des étoiles est le même pour celui qui n’a pas de tabous et de limites dans sa sexualité comme pour celui qui s’est désengagé du rapport sexuel. Cependant un éclairage nous est apporté par la voie Tantrique dans ce domaine :

Si ma recherche est un comportement compulsif dans un sens comme dans l’autre, il est fort probable que j’y entretiens un lien qui minimise ma liberté.

Ce lien est une peur. Bien souvent les pratiques spirituelles qui tentent d’éliminer le sexe, peuvent être aussi perturbantes que les voies de libération qui font les beaux jeux de la sexualité comme principe de connaissance.

Si ma recherche dans la voie Tantrique est conduite par l’accès à l’autre sexe, ou si ma recherche de l’ascèse n’est motivée que par l’élimination du désir, je suis là, dans le même enfermement, la même complaisance.»

 

---

«Quand le raisin est difficile à attraper, l’égo vous dira qu’il n’est pas bon.»

 

---

«Le Yoga d’un point de vue du Tantrisme Cachemirien, c’est accepter de vivre sous le joug de Dieu dans l’intimité de ne rien être. Yoga et joug sont deux mot qui empreintent le même radicale indo-européen yugom.
Quand j’abdique à cette soumission, m’a totale liberté dans ma non demande me fait pressentir qu’il n’y a aucune séparation. Le joug vous quitte comme la pratique du Yoga, vous êtes le Yoga.»

 

 

---

« Ce que certains nomment "vérité spirituelle" n’est qu’une formulation dans l’instant d’une énergie qui s’invite dans la manifestation. Cette expression est impermanence et ne doit pas faire d’un Homme une divinité. Elle est à prendre sur l’instant pour ce qu’elle est. L’important est l’espace de conscience qu’elle éclaire en soi et non la formulation dont elle dépend.  Vous pouvez la quitter à tout moment sans  que cela remette en cause votre recherche ou la sincérité de celui qui vous l'a transmis.  Mais, il existe au moins une seule vérité spirituelle qui ne peut être quitté : Le Rire.»

 

---

Rémy Tantrisme.org 2011-2012-2013-2014
Rémy Tantrisme.org 2011-2012-2013-2014