Où suis-je ?

© jakezc - Fotolia.com
© jakezc - Fotolia.com

Rechercher un maître dans une démarche laïque est une fonction de l’égo. Rechercher l’amour de l’autre est une fonction de l’égo. Dans l’amour, comme dans la spiritualité, la fonction de l’autre cache bien souvent un rejet de nous-même.

Si j’aime mon conjoint, il me donnera aussi de l’amour. Comme deux affamés tenant le pain de l’autre, on bricole une illusion de la relation acceptant de ne plus se reconnaître. Si l’autre n’est pas disponible, on est perdu, on a perdu notre centre. On se sent seul ou abandonné, on souffre du manque. A cet instant ne vous dites pas " Qui suis-je ?" ou "Qu’ai-je fais pour ne pas être nourri par l’autre ?". Mais dites-vous "Où suis-je pour m’être déserté à ce point ?"

Alors il y a ceux qui en font toujours plus, par peur d’être avec eux-mêmes. Certain m’ont dit : « Je donne de l’amour inconditionnellement quoi qu’il arrive ». Bien étrange ceux qui se séparent d’une chose pour la placer en dehors. C’est une révolte de l’égo qui pense être à l’égale de Dieu et pouvoir manipuler l’amour comme un objet ,voire d’en créer.

Rayonner simplement l’amour qui émane de nous et ceux qui veulent s’y réchauffer viendront. Ne vous désertez pas car ce feu vital est entretenu par vous, en vous.