Durga
Durga

L’année 2012 a été pour moi l’année du retour aux énergies intérieures. J’ai accompagné ma femme jusqu’à son dernier souffle. Ma compagne, qui était une initiée tantrique, et avec qui j’ai partagé 20 ans de ma vie, a rejoint l’Orient éternel.  

J’ai pris le temps de célébrer ce lien et de vivre dans la félicité de l’amante qu’elle était.

Que Dieu bénisse sa venue sur terre. Elle a œuvré, à la fois pour libérer les hommes qu’elle a croisés et enchainer ceux qui devaient vivre cette expérience.

Elle vivait sa propre fidélité et souffrait peu ou pas de ce que nous connaissons de l’attachement, de la jalousie ou du lien en général. Elle célébrait toute forme de souffrance d’un espace d’elle-même où cela était vivant. Toutes les expériences de la vie étaient source d’étonnement, de joie.

Chaque moment de tristesse et de colère était pour elle source de transformation. Elle libérait l’énergie latente d’une peur psychologique et tout devenait simple.

Fervente croyante en la conscience universelle, elle était éprise de savoir et de culture. Elle vivait simplement et avec une humilité saisissante son rapport à l’autre. Elle a toujours eu plaisir à apprendre de l’autre, son écoute était amour. Elle faisait l’amour aux hommes et aux femmes qui croisaient son chemin là simplement en étant à leurs côtés.

Elle a expérimenté aussi loin qui lui soit donnée de le faire, toute forme de sexualité et a accompagnée tous ceux qui,  dans ce domaine, y  pressentaient un espace de souffrance.

Médiante et engagée dans l’aide et le partage elle a ouvert une belle énergie de vie pour ceux qui l’ont croisé.

 

Béni sois- tu Christel. Amour et sagesse à tous.

 

Rémy - 2013 - Tantrisme.org