Upaguru

ex voto coeur flamboyant. Acrylique sur toile 55x45 Rémy 2012
ex voto coeur flamboyant. Acrylique sur toile 55x45 Rémy 2012

« D’un point de vue traditionnel, à quel moment suis-je initié ? »

 

Cette question qui jalonne le chemin du cherchant, en plus de nous faire appréhender  le sens intrinsèque du symbolisme contenu dans ces mots, fait référence au processus qui induit le rapport du néophyte puis de l’initié à la délivrance ou la surconscience.

 

En partant du postulat rapide que la surconscience, est généralement un présupposé, d’une représentation de l'expression de notre divinité, que peut-il bien se jouer hors système initiatique ?

 

Alimenté par une énergie d’étonnement et de ravissement, le cherchant emprunte un chemin introspectif qui fait germer en lui une quête intérieure. C’est une voie pré initiatique qui l’amène à la porte du temple Tantrique.  Le gourou ou maitre va  reconnaitre par la suite, non pas tant les qualités initiatiques, mais l’orientation et la coloration de ses prédispositions, en fonction de ce qui est à l’œuvre dans l’école et/ou l’ordre initiatique auquel il appartient.

 

Antérieur, à cette reconnaissance, révélée par un système traditionnel,  l’homme est, était et sera une composante du divin. Toute créature du créateur a en son sein, cette lumière intérieure divine. 

Le mouvement entamé sur le chemin de la connaissance débute par la rencontre de son upaguru.

C’est dans notre voie une des clés de la démarche Tantrique. Elle vise la reconnaissance de l’unité et son identification.

L’essence même de l’upaguru est de se révéler dans la pleine disponibilité de celui qui le reçoit.

J’ai insisté de nombreuses fois sur notre qualité de ne rien être et de ne rien chercher pour obtenir. Notre ou nos upaguru se manifestent dans et par cette qualité de vacuité ou simplement de disponibilité.

Ils sont toutes choses du monde manifesté, ils sont des situations ou  des êtres non conscients même de leur rôle objectif dans notre pré initiation. 

Nos capacités d'enchantement, d'exaltation et de joies sont les énergies qui libèrent le regard du cœur pour nous permettre de voir.

La sexualité sociale, empirique sera un des nombreux upaguru qui prépare la voie à ce qui est gouté dans la démarche Tantrique.

 

La recherche d’une sexualité sacrée par la voie Tantrique est une chimère tant que notre sexualité n’est pas pacifiée.  Pacifier, ne veut pas dire qu’elle soit qualifiée de  riche ou pauvre, mais de reconnaitre qu’elle est ce qu’elle est, car elle nous offre un vaste champ de possibilité d’écouter l’upaguru qui nous enseigne en celle-ci.

 

 

-Rémy 2014 tantrisme.org-